Nombre total de pages vues

samedi 20 décembre 2014

Le sac-seau de Lucie

Lucie voulait un cadeau de Noël personnalisé pour sa sœur qui fait du scrapbooking. Je vous invite d'ailleurs à ailleurs jeter un coup d’œil à son site, ça vaut le détour.
Sans compter que j'ai bossé six jours sur sept la semaine dernière, j'ai eu un peu de craintes mais j'adore relever les défis.
D'abord, le plus compliqué, choisir les tissus. Lucie avait choisi le tissu principal vert à étoiles, à moi d'associer le reste.
J'ai renforcé à la Viesline épaisse, tout le corps du sac, le fond ainsi que les poches. Au moment de tout coudre, j'ai eu quelques sueurs froides. Entre le fond, le tour et les plis des poches, ça faisait de l'épaisseur.
 Une aiguille pour cuir s'imposait.
 Et c'est parti pour la couture, à la vitesse d'un bigorneau...
 Mais voilà, le résultat est là.


Une de mes dernières acquisitions, un superbe tissu Michael Miller.


Le "dinosaurus" est aussi un tissu Michael Miller.

J'ai fait comme pour mon sac pique-nique, j'ai doublé la sangle avec un enduit Petit Pan.

 J'ai fait la sangle amovible grâce aux pressions Kam pour que sa sœur puisse travailler sans être gênée par la sangle.

Un petit bigorno par ici.














lundi 24 novembre 2014

Les commandes en retard...

Le week-end, c'est le repos, oups, la couture aussi entre les enfants à emmener à un anniversaire à Maizet et un séjour chez Ikea pour remplacer le matelas d'Amandine où un chat avait pissé... Du coup j'ai racheté des alèses... ça m'évitera les 59€ du matelas Fordsïk (une pure invention!).
Donc entre deux, j'ai réussi à coudre, un peu. Et j'ai fini la commande d'Aurélie. Ouf. Y'en avait une page... J'hésite maintenant entre Nol et Aurélie pour le titre de "meilleure cliente 2014".
Guirlande de fanions pour une naissance.


Ensuite, j'ai réussi à réaliser le pochon pour appareil photo spécial Christine M. Elle voulait une pochette renforcée pour mettre dans son sac à main (qui est grand, heureusement). Pas une sacoche classique d'appareil photo noire qu'on trouve chez tout le monde.Et voilà ce que ça donne. J'espère juste que ça sera la bonne taille. Je croise les doigts!






 

mercredi 19 novembre 2014

Mon plaid rayé façon Arne et Carlos


J'ai découvert un jour, ce bouquin, à l'espace culturel Leclerc de deux créateurs scandinaves.

J'ai hésité à l'acheter... Erreur. Je ne l'ai jamais retrouvé.

Du coup, j'ai cherché sur Internet, j'ai zoomé sur les photos. Ce n'était pas bien compliqué.
Je me suis inspirée de ça, et ça, et ça...


Moi, j'ai monté 300 mailles sur des aiguilles circulaires n° 3,5 
(qu'on utilise comme des aiguilles normales, en tournant).
On tricote tout en point mousse. Il suffit d'alterner deux pelotes de laine de couleurs différentes. 
On fait deux rangs à l'endroit d'une couleur, deux rangs à l'endroit du deuxième coloris... 
jusqu'à épuisement de la laine, Lorsqu'une couleur est finie, on en prend une autre... etc.
ça c'était le démarrage, en mai 2014.
Le tout début, en Partner.
J'avais pris de la Partner 3,5 de chez Phildar.
Mais ce n'était pas assez douillet à mon goût et chaud. Du coup, j'ai investi dans la 100% laine de chez Bergère de France, de la Berlaine et de la Lima J'en ai pris une 20aine de pelotes. Oups!
Lorele l'aime bien!



J'ai tricoté partout, dans les salles d'attente; dans le train... en voiture.
Ici dans le train.
Cinq mois plus tard, voilà ce que ça donne. Le plaid n'est pas encore fini mais je n'arrive plus à m'arrêter. Sauf, que je ne peux plus tricoter partout. C'est trop grand, c'est lourd et ça tombe par terre.
Alors il reste le train, et la télé!





Au premier plan, j'ai fait trois rangs noir, rouge, jaune, en clin d’œil aux Allemands qui ont gagné la Coupe du monde de foot, pour faire plaisir à Etienne avec qui j'ai suivi le Mondial.

J'en suis là, je me donne encore 30 ou 50 cm et j'arrête! Il commence à faire froid, 4° ce soir. Je vais en avoir besoin!